Union Sportive de BUHL : site officiel du club de foot de Buhl-Lorraine - footeo

Echauffement

L'ECHAUFFEMENT D'AVANT MATCH
Objectif : Préparer l’organisme du jeune joueur à répondre aux exigences d’un match de football.

Durée totale : 30 minutes (compromis entre l’idéal et le possible)

Plusieurs étapes de l’échauffement :

1. Sans ballon
  • Mise en train
  • Etirements activo – dynamiques
2. Avec ballon
  • Espace réduit
  • Espace large
SANS BALLON [15 minutes]
Mise en train (10min)

Objectif : Transition physique entre l’inactivité et l’effort physique

Mise en place : en groupe sur la largeur du terrain, en 2 colonnes balisées par des coupelles…

Déroulement : phase de trottinement avec augmentation progressive du rythme et réalisation d’exercices spécifiques

  • Haut du corps
    => Mouliner les bras vers l’avant
    => Mouliner les bras vers l’arrière
  • Bas du corps
    => Rotations du bassin
    => Talons – fesses (chercher la fréquence / toucher les mains dans le dos)
    => Montées de genoux alternés (= skipping) (chercher la fréquence et non la hauteur)
    => Pas chassés (chercher des petits pas rapides et dynamiques / descendre sur ses appuis)
    => Flexions (aller chercher l’herbe avec les deux mains)
    => Extensions (simulation du jeu de tête)
  • Courses
    => Sprint sur 2m
    => Sprint sur 5m
    => Sprint sur 10m
    => Alternance course en arrière / course en avant
    => Alternance course vers l’avant / en arrière
    => Courses avec changements de directions
ETIREMENTS ACTIVO-DYNAMIQUES [5 minutes]
Le seul type d’étirement acceptable avant une compétition est l’étirement activo – dynamique ; toute autre forme d’étirements comme les étirements passifs ne servent à rien avant un effort bien au contraire ils participent à une mauvaise préparation musculaire du joueur.
Si les étirements activo – dynamiques ne doivent pas être utilisés par votre équipe, autant ne faire aucuns étirements.
Objectif : Préparer le muscle à supporter les traumatismes d’un match de football

Mise en place
: en groupe / au calme / réhydratation / sans à-coup / sans douleur Déroulement : mise en opposition de 2 forces contraires pendant 10s + succession de mouvements dynamiques

Muscles principaux dans le football
: Quadriceps / ischios – jambiers / mollets / adducteurs
Quadriceps
- Pendant qu’on ramène la pointe vers le haut avec la main, le pied lui essaye de pousser vers le sol pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 talons – fesses.
Ischios – jambiers
- Pendant que l’on enfonce le talon dans le sol, la pointe du pied est ramenée vers le haut pendant 10 à 15 secondes.
- Réaliser des rotations internes et externes.
- Puis, réalisation de10 montées de genoux simultanés.
Adducteurs
- Contrairement à l’image nous préconisons de réaliser cet étirement accroupi.
- Les 2 coudes insérés entres les genoux tentent d’écarter ceux-ci vers l’extérieur alors que les genoux essayent de repousser les coudes vers l’intérieur, pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 pas chassés sur place (recherche d’amplitude et non de fréquence)
AVEC BALLON [15 minutes]
Espace réduit [10 minutes]

Objectif : Amener le joueur à se familiariser aux efforts spécifiques du match en opposition

Mise en place : 2 équipes.
Déroulement
: dans un carré de 15m sur 15m (à adapter selon les catégories) / opposition 5 contre 5 / jeu de conservation de balle.
Espace large [5 minutes]

Objectif : maintenir l’organisme à l’état optimal juste avant le début du match

Mise en place
: 1 ballon pour 3 ou 4
Déroulement
: sur toute la moitié de terrain / passe et suit avec accélération et changements de direction / tous les joueurs doivent être en mouvement
ECHAUFFEMENT D’AVANT MATCH
CATEGORIES 13-15 ET 18ANS

Pendant l’installation des ateliers, les joueurs sont libres sur le terrain pour faire des exercices individuels de leur choix mais sans ballons.

L’échauffement se déroule en 4 étapes :

  • Réveil musculaire
  • Etirements activo - dynamiques
  • Travail spécifique avec ballons
  • Travail spécifique sans ballons
  • Travail jeu long

REVEIL MUSCULAIRE

2 colonnes de travail
Travail à l’aller et retour en footing

 

15m

Réalisation des exercices du haut du corps vers le bas du corps :

  • Moulinets avants et arrières
  • Torsion du bassin
  • Ouvertures des adducteurs
  • Fermetures des adducteurs
  • Talons fesses
  • Montées de genoux
  • Pas chassés

ETIREMENTS ACTIVO – DYNAMIQUES + HYDRATATION
Chaque exercice est à réaliser 2 fois de suite

Adducteurs 10sec + pas chassés latéraux dynamiques sur place 5sec
Quadriceps 10sec par jambe + talons fesses sur place 5 sec
Ischios jambiers 10 sec par jambe + skipping sur place 5 sec
Psoas 10sec par jambe + pas chassés avants / arrières sur place 5 sec

TRAVAIL SPECIFIQUE AVEC BALLON

Passes – passes + travail spécifique sur la coupelle de la même couleur

 

 

 

Rapprochement d’efforts de match avec fortes intensités :
Flexions
Extensions (simulation de jeu de tête, appel 1 pied, appel de pieds)
Flexion enchaînée avec une extension
Extension enchaînée avec une flexion
Petits pas chassés arrières, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Course arrière, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Sprint sur 5 mètres
Travail de changements de direction sur 10 mètres

Ne pas oublier de changer de coté de travail au milieu de l’exercice

TRAVAIL SPECIFIQUE SANS BALLON + HYDRATATION


2 colonnes de travail (travail à l’aller et retour en marchant)
Travail spécifique entre les 2 premières coupelles + sprint

5m 10m

2 passages par exercices en variant les cotés :
Skipping dynamique
Balancés avant, jambes tendues
Duel épaule contre épaule
Duel aérien épaule contre épaule

TRAVAIL JEU LONG
Sur la moitié de terrain, laisser les joueurs libres pour travailler le jeu long pour les 3-4 dernières minutes avant de rejoindre le vestiaire.

Remarques :
Placer des gourdes à proximité des ateliers pour faciliter les temps d’enchaînements entre les exercices.

 
STOP AUX IDEES REÇUES
La sudation (= la transpiration) est un phénomène totalement individuel. Un joueur pour un même effort peu transpirer à grosses gouttes alors qu’un autre joueur ne transpirera presque pas ; il est donc impossible de juger l’investissement physique d’un joueur à sa transpiration. Un long échauffement complet ne peut en aucun cas être responsable d’une fatigue physique d’un joueur pendant le match.
Son objectif est d’amener l’organisme du joueur à son niveau optimal pour avoir le meilleur rendement possible. Néanmoins, les jeunes joueurs sont pour la plupart incapables de gérer leurs propres efforts, c’est donc à l’éducateur de savoir canaliser les énergies de son groupe pour l’amener à une performance physique optimale.
Ce qui est bon pour préparer un joueur à un match de football est bon pour préparer celui-ci à un entraînement !!!
L'ECHAUFFEMENT D'AVANT MATCH
Objectif : Préparer l’organisme du jeune joueur à répondre aux exigences d’un match de football.

Durée totale : 30 minutes (compromis entre l’idéal et le possible)

Plusieurs étapes de l’échauffement :

1. Sans ballon
  • Mise en train
  • Etirements activo – dynamiques
2. Avec ballon
  • Espace réduit
  • Espace large
SANS BALLON [15 minutes]
Mise en train (10min)

Objectif : Transition physique entre l’inactivité et l’effort physique

Mise en place : en groupe sur la largeur du terrain, en 2 colonnes balisées par des coupelles…

Déroulement : phase de trottinement avec augmentation progressive du rythme et réalisation d’exercices spécifiques

  • Haut du corps
    => Mouliner les bras vers l’avant
    => Mouliner les bras vers l’arrière
  • Bas du corps
    => Rotations du bassin
    => Talons – fesses (chercher la fréquence / toucher les mains dans le dos)
    => Montées de genoux alternés (= skipping) (chercher la fréquence et non la hauteur)
    => Pas chassés (chercher des petits pas rapides et dynamiques / descendre sur ses appuis)
    => Flexions (aller chercher l’herbe avec les deux mains)
    => Extensions (simulation du jeu de tête)
  • Courses
    => Sprint sur 2m
    => Sprint sur 5m
    => Sprint sur 10m
    => Alternance course en arrière / course en avant
    => Alternance course vers l’avant / en arrière
    => Courses avec changements de directions
ETIREMENTS ACTIVO-DYNAMIQUES [5 minutes]
Le seul type d’étirement acceptable avant une compétition est l’étirement activo – dynamique ; toute autre forme d’étirements comme les étirements passifs ne servent à rien avant un effort bien au contraire ils participent à une mauvaise préparation musculaire du joueur.
Si les étirements activo – dynamiques ne doivent pas être utilisés par votre équipe, autant ne faire aucuns étirements.
Objectif : Préparer le muscle à supporter les traumatismes d’un match de football

Mise en place
: en groupe / au calme / réhydratation / sans à-coup / sans douleur Déroulement : mise en opposition de 2 forces contraires pendant 10s + succession de mouvements dynamiques

Muscles principaux dans le football
: Quadriceps / ischios – jambiers / mollets / adducteurs
Quadriceps
- Pendant qu’on ramène la pointe vers le haut avec la main, le pied lui essaye de pousser vers le sol pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 talons – fesses.
Ischios – jambiers
- Pendant que l’on enfonce le talon dans le sol, la pointe du pied est ramenée vers le haut pendant 10 à 15 secondes.
- Réaliser des rotations internes et externes.
- Puis, réalisation de10 montées de genoux simultanés.
Adducteurs
- Contrairement à l’image nous préconisons de réaliser cet étirement accroupi.
- Les 2 coudes insérés entres les genoux tentent d’écarter ceux-ci vers l’extérieur alors que les genoux essayent de repousser les coudes vers l’intérieur, pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 pas chassés sur place (recherche d’amplitude et non de fréquence)
AVEC BALLON [15 minutes]
Espace réduit [10 minutes]

Objectif : Amener le joueur à se familiariser aux efforts spécifiques du match en opposition

Mise en place : 2 équipes.
Déroulement
: dans un carré de 15m sur 15m (à adapter selon les catégories) / opposition 5 contre 5 / jeu de conservation de balle.
Espace large [5 minutes]

Objectif : maintenir l’organisme à l’état optimal juste avant le début du match

Mise en place
: 1 ballon pour 3 ou 4
Déroulement
: sur toute la moitié de terrain / passe et suit avec accélération et changements de direction / tous les joueurs doivent être en mouvement
ECHAUFFEMENT D’AVANT MATCH
CATEGORIES 13-15 ET 18ANS

Pendant l’installation des ateliers, les joueurs sont libres sur le terrain pour faire des exercices individuels de leur choix mais sans ballons.

L’échauffement se déroule en 4 étapes :

  • Réveil musculaire
  • Etirements activo - dynamiques
  • Travail spécifique avec ballons
  • Travail spécifique sans ballons
  • Travail jeu long

REVEIL MUSCULAIRE

2 colonnes de travail
Travail à l’aller et retour en footing

 

15m

Réalisation des exercices du haut du corps vers le bas du corps :

  • Moulinets avants et arrières
  • Torsion du bassin
  • Ouvertures des adducteurs
  • Fermetures des adducteurs
  • Talons fesses
  • Montées de genoux
  • Pas chassés

ETIREMENTS ACTIVO – DYNAMIQUES + HYDRATATION
Chaque exercice est à réaliser 2 fois de suite

Adducteurs 10sec + pas chassés latéraux dynamiques sur place 5sec
Quadriceps 10sec par jambe + talons fesses sur place 5 sec
Ischios jambiers 10 sec par jambe + skipping sur place 5 sec
Psoas 10sec par jambe + pas chassés avants / arrières sur place 5 sec

TRAVAIL SPECIFIQUE AVEC BALLON

Passes – passes + travail spécifique sur la coupelle de la même couleur

 

 

 

Rapprochement d’efforts de match avec fortes intensités :
Flexions
Extensions (simulation de jeu de tête, appel 1 pied, appel de pieds)
Flexion enchaînée avec une extension
Extension enchaînée avec une flexion
Petits pas chassés arrières, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Course arrière, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Sprint sur 5 mètres
Travail de changements de direction sur 10 mètres

Ne pas oublier de changer de coté de travail au milieu de l’exercice

TRAVAIL SPECIFIQUE SANS BALLON + HYDRATATION


2 colonnes de travail (travail à l’aller et retour en marchant)
Travail spécifique entre les 2 premières coupelles + sprint

5m 10m

2 passages par exercices en variant les cotés :
Skipping dynamique
Balancés avant, jambes tendues
Duel épaule contre épaule
Duel aérien épaule contre épaule

TRAVAIL JEU LONG
Sur la moitié de terrain, laisser les joueurs libres pour travailler le jeu long pour les 3-4 dernières minutes avant de rejoindre le vestiaire.

Remarques :
Placer des gourdes à proximité des ateliers pour faciliter les temps d’enchaînements entre les exercices.

 
STOP AUX IDEES REÇUES
La sudation (= la transpiration) est un phénomène totalement individuel. Un joueur pour un même effort peu transpirer à grosses gouttes alors qu’un autre joueur ne transpirera presque pas ; il est donc impossible de juger l’investissement physique d’un joueur à sa transpiration. Un long échauffement complet ne peut en aucun cas être responsable d’une fatigue physique d’un joueur pendant le match.
Son objectif est d’amener l’organisme du joueur à son niveau optimal pour avoir le meilleur rendement possible. Néanmoins, les jeunes joueurs sont pour la plupart incapables de gérer leurs propres efforts, c’est donc à l’éducateur de savoir canaliser les énergies de son groupe pour l’amener à une performance physique optimale.
Ce qui est bon pour préparer un joueur à un match de football est bon pour préparer celui-ci à un entraînement !!!
L'ECHAUFFEMENT D'AVANT MATCH
Objectif : Préparer l’organisme du jeune joueur à répondre aux exigences d’un match de football.

Durée totale : 30 minutes (compromis entre l’idéal et le possible)

Plusieurs étapes de l’échauffement :

1. Sans ballon
  • Mise en train
  • Etirements activo – dynamiques
2. Avec ballon
  • Espace réduit
  • Espace large
SANS BALLON [15 minutes]
Mise en train (10min)

Objectif : Transition physique entre l’inactivité et l’effort physique

Mise en place : en groupe sur la largeur du terrain, en 2 colonnes balisées par des coupelles…

Déroulement : phase de trottinement avec augmentation progressive du rythme et réalisation d’exercices spécifiques

  • Haut du corps
    => Mouliner les bras vers l’avant
    => Mouliner les bras vers l’arrière
  • Bas du corps
    => Rotations du bassin
    => Talons – fesses (chercher la fréquence / toucher les mains dans le dos)
    => Montées de genoux alternés (= skipping) (chercher la fréquence et non la hauteur)
    => Pas chassés (chercher des petits pas rapides et dynamiques / descendre sur ses appuis)
    => Flexions (aller chercher l’herbe avec les deux mains)
    => Extensions (simulation du jeu de tête)
  • Courses
    => Sprint sur 2m
    => Sprint sur 5m
    => Sprint sur 10m
    => Alternance course en arrière / course en avant
    => Alternance course vers l’avant / en arrière
    => Courses avec changements de directions
ETIREMENTS ACTIVO-DYNAMIQUES [5 minutes]
Le seul type d’étirement acceptable avant une compétition est l’étirement activo – dynamique ; toute autre forme d’étirements comme les étirements passifs ne servent à rien avant un effort bien au contraire ils participent à une mauvaise préparation musculaire du joueur.
Si les étirements activo – dynamiques ne doivent pas être utilisés par votre équipe, autant ne faire aucuns étirements.
Objectif : Préparer le muscle à supporter les traumatismes d’un match de football

Mise en place
: en groupe / au calme / réhydratation / sans à-coup / sans douleur Déroulement : mise en opposition de 2 forces contraires pendant 10s + succession de mouvements dynamiques

Muscles principaux dans le football
: Quadriceps / ischios – jambiers / mollets / adducteurs
Quadriceps
- Pendant qu’on ramène la pointe vers le haut avec la main, le pied lui essaye de pousser vers le sol pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 talons – fesses.
Ischios – jambiers
- Pendant que l’on enfonce le talon dans le sol, la pointe du pied est ramenée vers le haut pendant 10 à 15 secondes.
- Réaliser des rotations internes et externes.
- Puis, réalisation de10 montées de genoux simultanés.
Adducteurs
- Contrairement à l’image nous préconisons de réaliser cet étirement accroupi.
- Les 2 coudes insérés entres les genoux tentent d’écarter ceux-ci vers l’extérieur alors que les genoux essayent de repousser les coudes vers l’intérieur, pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 pas chassés sur place (recherche d’amplitude et non de fréquence)
AVEC BALLON [15 minutes]
Espace réduit [10 minutes]

Objectif : Amener le joueur à se familiariser aux efforts spécifiques du match en opposition

Mise en place : 2 équipes.
Déroulement
: dans un carré de 15m sur 15m (à adapter selon les catégories) / opposition 5 contre 5 / jeu de conservation de balle.
Espace large [5 minutes]

Objectif : maintenir l’organisme à l’état optimal juste avant le début du match

Mise en place
: 1 ballon pour 3 ou 4
Déroulement
: sur toute la moitié de terrain / passe et suit avec accélération et changements de direction / tous les joueurs doivent être en mouvement
ECHAUFFEMENT D’AVANT MATCH
CATEGORIES 13-15 ET 18ANS

Pendant l’installation des ateliers, les joueurs sont libres sur le terrain pour faire des exercices individuels de leur choix mais sans ballons.

L’échauffement se déroule en 4 étapes :

  • Réveil musculaire
  • Etirements activo - dynamiques
  • Travail spécifique avec ballons
  • Travail spécifique sans ballons
  • Travail jeu long

REVEIL MUSCULAIRE

2 colonnes de travail
Travail à l’aller et retour en footing

 

15m

Réalisation des exercices du haut du corps vers le bas du corps :

  • Moulinets avants et arrières
  • Torsion du bassin
  • Ouvertures des adducteurs
  • Fermetures des adducteurs
  • Talons fesses
  • Montées de genoux
  • Pas chassés

ETIREMENTS ACTIVO – DYNAMIQUES + HYDRATATION
Chaque exercice est à réaliser 2 fois de suite

Adducteurs 10sec + pas chassés latéraux dynamiques sur place 5sec
Quadriceps 10sec par jambe + talons fesses sur place 5 sec
Ischios jambiers 10 sec par jambe + skipping sur place 5 sec
Psoas 10sec par jambe + pas chassés avants / arrières sur place 5 sec

TRAVAIL SPECIFIQUE AVEC BALLON

Passes – passes + travail spécifique sur la coupelle de la même couleur

 

 

 

Rapprochement d’efforts de match avec fortes intensités :
Flexions
Extensions (simulation de jeu de tête, appel 1 pied, appel de pieds)
Flexion enchaînée avec une extension
Extension enchaînée avec une flexion
Petits pas chassés arrières, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Course arrière, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Sprint sur 5 mètres
Travail de changements de direction sur 10 mètres

Ne pas oublier de changer de coté de travail au milieu de l’exercice

TRAVAIL SPECIFIQUE SANS BALLON + HYDRATATION


2 colonnes de travail (travail à l’aller et retour en marchant)
Travail spécifique entre les 2 premières coupelles + sprint

5m 10m

2 passages par exercices en variant les cotés :
Skipping dynamique
Balancés avant, jambes tendues
Duel épaule contre épaule
Duel aérien épaule contre épaule

TRAVAIL JEU LONG
Sur la moitié de terrain, laisser les joueurs libres pour travailler le jeu long pour les 3-4 dernières minutes avant de rejoindre le vestiaire.

Remarques :
Placer des gourdes à proximité des ateliers pour faciliter les temps d’enchaînements entre les exercices.

 
STOP AUX IDEES REÇUES
La sudation (= la transpiration) est un phénomène totalement individuel. Un joueur pour un même effort peu transpirer à grosses gouttes alors qu’un autre joueur ne transpirera presque pas ; il est donc impossible de juger l’investissement physique d’un joueur à sa transpiration. Un long échauffement complet ne peut en aucun cas être responsable d’une fatigue physique d’un joueur pendant le match.
Son objectif est d’amener l’organisme du joueur à son niveau optimal pour avoir le meilleur rendement possible. Néanmoins, les jeunes joueurs sont pour la plupart incapables de gérer leurs propres efforts, c’est donc à l’éducateur de savoir canaliser les énergies de son groupe pour l’amener à une performance physique optimale.
Ce qui est bon pour préparer un joueur à un match de football est bon pour préparer celui-ci à un entraînement !!!
L'ECHAUFFEMENT D'AVANT MATCH
Objectif : Préparer l’organisme du jeune joueur à répondre aux exigences d’un match de football.

Durée totale : 30 minutes (compromis entre l’idéal et le possible)

Plusieurs étapes de l’échauffement :

1. Sans ballon
  • Mise en train
  • Etirements activo – dynamiques
2. Avec ballon
  • Espace réduit
  • Espace large
SANS BALLON [15 minutes]
Mise en train (10min)

Objectif : Transition physique entre l’inactivité et l’effort physique

Mise en place : en groupe sur la largeur du terrain, en 2 colonnes balisées par des coupelles…

Déroulement : phase de trottinement avec augmentation progressive du rythme et réalisation d’exercices spécifiques

  • Haut du corps
    => Mouliner les bras vers l’avant
    => Mouliner les bras vers l’arrière
  • Bas du corps
    => Rotations du bassin
    => Talons – fesses (chercher la fréquence / toucher les mains dans le dos)
    => Montées de genoux alternés (= skipping) (chercher la fréquence et non la hauteur)
    => Pas chassés (chercher des petits pas rapides et dynamiques / descendre sur ses appuis)
    => Flexions (aller chercher l’herbe avec les deux mains)
    => Extensions (simulation du jeu de tête)
  • Courses
    => Sprint sur 2m
    => Sprint sur 5m
    => Sprint sur 10m
    => Alternance course en arrière / course en avant
    => Alternance course vers l’avant / en arrière
    => Courses avec changements de directions
ETIREMENTS ACTIVO-DYNAMIQUES [5 minutes]
Le seul type d’étirement acceptable avant une compétition est l’étirement activo – dynamique ; toute autre forme d’étirements comme les étirements passifs ne servent à rien avant un effort bien au contraire ils participent à une mauvaise préparation musculaire du joueur.
Si les étirements activo – dynamiques ne doivent pas être utilisés par votre équipe, autant ne faire aucuns étirements.
Objectif : Préparer le muscle à supporter les traumatismes d’un match de football

Mise en place
: en groupe / au calme / réhydratation / sans à-coup / sans douleur Déroulement : mise en opposition de 2 forces contraires pendant 10s + succession de mouvements dynamiques

Muscles principaux dans le football
: Quadriceps / ischios – jambiers / mollets / adducteurs
Quadriceps
- Pendant qu’on ramène la pointe vers le haut avec la main, le pied lui essaye de pousser vers le sol pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 talons – fesses.
Ischios – jambiers
- Pendant que l’on enfonce le talon dans le sol, la pointe du pied est ramenée vers le haut pendant 10 à 15 secondes.
- Réaliser des rotations internes et externes.
- Puis, réalisation de10 montées de genoux simultanés.
Adducteurs
- Contrairement à l’image nous préconisons de réaliser cet étirement accroupi.
- Les 2 coudes insérés entres les genoux tentent d’écarter ceux-ci vers l’extérieur alors que les genoux essayent de repousser les coudes vers l’intérieur, pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 pas chassés sur place (recherche d’amplitude et non de fréquence)
AVEC BALLON [15 minutes]
Espace réduit [10 minutes]

Objectif : Amener le joueur à se familiariser aux efforts spécifiques du match en opposition

Mise en place : 2 équipes.
Déroulement
: dans un carré de 15m sur 15m (à adapter selon les catégories) / opposition 5 contre 5 / jeu de conservation de balle.
Espace large [5 minutes]

Objectif : maintenir l’organisme à l’état optimal juste avant le début du match

Mise en place
: 1 ballon pour 3 ou 4
Déroulement
: sur toute la moitié de terrain / passe et suit avec accélération et changements de direction / tous les joueurs doivent être en mouvement
ECHAUFFEMENT D’AVANT MATCH
CATEGORIES 13-15 ET 18ANS

Pendant l’installation des ateliers, les joueurs sont libres sur le terrain pour faire des exercices individuels de leur choix mais sans ballons.

L’échauffement se déroule en 4 étapes :

  • Réveil musculaire
  • Etirements activo - dynamiques
  • Travail spécifique avec ballons
  • Travail spécifique sans ballons
  • Travail jeu long

REVEIL MUSCULAIRE

2 colonnes de travail
Travail à l’aller et retour en footing

 

15m

Réalisation des exercices du haut du corps vers le bas du corps :

  • Moulinets avants et arrières
  • Torsion du bassin
  • Ouvertures des adducteurs
  • Fermetures des adducteurs
  • Talons fesses
  • Montées de genoux
  • Pas chassés

ETIREMENTS ACTIVO – DYNAMIQUES + HYDRATATION
Chaque exercice est à réaliser 2 fois de suite

Adducteurs 10sec + pas chassés latéraux dynamiques sur place 5sec
Quadriceps 10sec par jambe + talons fesses sur place 5 sec
Ischios jambiers 10 sec par jambe + skipping sur place 5 sec
Psoas 10sec par jambe + pas chassés avants / arrières sur place 5 sec

TRAVAIL SPECIFIQUE AVEC BALLON

Passes – passes + travail spécifique sur la coupelle de la même couleur

 

 

 

Rapprochement d’efforts de match avec fortes intensités :
Flexions
Extensions (simulation de jeu de tête, appel 1 pied, appel de pieds)
Flexion enchaînée avec une extension
Extension enchaînée avec une flexion
Petits pas chassés arrières, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Course arrière, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Sprint sur 5 mètres
Travail de changements de direction sur 10 mètres

Ne pas oublier de changer de coté de travail au milieu de l’exercice

TRAVAIL SPECIFIQUE SANS BALLON + HYDRATATION


2 colonnes de travail (travail à l’aller et retour en marchant)
Travail spécifique entre les 2 premières coupelles + sprint

5m 10m

2 passages par exercices en variant les cotés :
Skipping dynamique
Balancés avant, jambes tendues
Duel épaule contre épaule
Duel aérien épaule contre épaule

TRAVAIL JEU LONG
Sur la moitié de terrain, laisser les joueurs libres pour travailler le jeu long pour les 3-4 dernières minutes avant de rejoindre le vestiaire.

Remarques :
Placer des gourdes à proximité des ateliers pour faciliter les temps d’enchaînements entre les exercices.

 
STOP AUX IDEES REÇUES
La sudation (= la transpiration) est un phénomène totalement individuel. Un joueur pour un même effort peu transpirer à grosses gouttes alors qu’un autre joueur ne transpirera presque pas ; il est donc impossible de juger l’investissement physique d’un joueur à sa transpiration. Un long échauffement complet ne peut en aucun cas être responsable d’une fatigue physique d’un joueur pendant le match.
Son objectif est d’amener l’organisme du joueur à son niveau optimal pour avoir le meilleur rendement possible. Néanmoins, les jeunes joueurs sont pour la plupart incapables de gérer leurs propres efforts, c’est donc à l’éducateur de savoir canaliser les énergies de son groupe pour l’amener à une performance physique optimale.
Ce qui est bon pour préparer un joueur à un match de football est bon pour préparer celui-ci à un entraînement !!!
L'ECHAUFFEMENT D'AVANT MATCH
Objectif : Préparer l’organisme du jeune joueur à répondre aux exigences d’un match de football.

Durée totale : 30 minutes (compromis entre l’idéal et le possible)

Plusieurs étapes de l’échauffement :

1. Sans ballon
  • Mise en train
  • Etirements activo – dynamiques
2. Avec ballon
  • Espace réduit
  • Espace large
SANS BALLON [15 minutes]
Mise en train (10min)

Objectif : Transition physique entre l’inactivité et l’effort physique

Mise en place : en groupe sur la largeur du terrain, en 2 colonnes balisées par des coupelles…

Déroulement : phase de trottinement avec augmentation progressive du rythme et réalisation d’exercices spécifiques

  • Haut du corps
    => Mouliner les bras vers l’avant
    => Mouliner les bras vers l’arrière
  • Bas du corps
    => Rotations du bassin
    => Talons – fesses (chercher la fréquence / toucher les mains dans le dos)
    => Montées de genoux alternés (= skipping) (chercher la fréquence et non la hauteur)
    => Pas chassés (chercher des petits pas rapides et dynamiques / descendre sur ses appuis)
    => Flexions (aller chercher l’herbe avec les deux mains)
    => Extensions (simulation du jeu de tête)
  • Courses
    => Sprint sur 2m
    => Sprint sur 5m
    => Sprint sur 10m
    => Alternance course en arrière / course en avant
    => Alternance course vers l’avant / en arrière
    => Courses avec changements de directions
ETIREMENTS ACTIVO-DYNAMIQUES [5 minutes]
Le seul type d’étirement acceptable avant une compétition est l’étirement activo – dynamique ; toute autre forme d’étirements comme les étirements passifs ne servent à rien avant un effort bien au contraire ils participent à une mauvaise préparation musculaire du joueur.
Si les étirements activo – dynamiques ne doivent pas être utilisés par votre équipe, autant ne faire aucuns étirements.
Objectif : Préparer le muscle à supporter les traumatismes d’un match de football

Mise en place
: en groupe / au calme / réhydratation / sans à-coup / sans douleur Déroulement : mise en opposition de 2 forces contraires pendant 10s + succession de mouvements dynamiques

Muscles principaux dans le football
: Quadriceps / ischios – jambiers / mollets / adducteurs
Quadriceps
- Pendant qu’on ramène la pointe vers le haut avec la main, le pied lui essaye de pousser vers le sol pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 talons – fesses.
Ischios – jambiers
- Pendant que l’on enfonce le talon dans le sol, la pointe du pied est ramenée vers le haut pendant 10 à 15 secondes.
- Réaliser des rotations internes et externes.
- Puis, réalisation de10 montées de genoux simultanés.
Adducteurs
- Contrairement à l’image nous préconisons de réaliser cet étirement accroupi.
- Les 2 coudes insérés entres les genoux tentent d’écarter ceux-ci vers l’extérieur alors que les genoux essayent de repousser les coudes vers l’intérieur, pendant 10 à 15 secondes.
- L’opposition de ces 2 forces contraires doit être neutre.
- Puis, réalisation de 10 pas chassés sur place (recherche d’amplitude et non de fréquence)
AVEC BALLON [15 minutes]
Espace réduit [10 minutes]

Objectif : Amener le joueur à se familiariser aux efforts spécifiques du match en opposition

Mise en place : 2 équipes.
Déroulement
: dans un carré de 15m sur 15m (à adapter selon les catégories) / opposition 5 contre 5 / jeu de conservation de balle.
Espace large [5 minutes]

Objectif : maintenir l’organisme à l’état optimal juste avant le début du match

Mise en place
: 1 ballon pour 3 ou 4
Déroulement
: sur toute la moitié de terrain / passe et suit avec accélération et changements de direction / tous les joueurs doivent être en mouvement
ECHAUFFEMENT D’AVANT MATCH
CATEGORIES 13-15 ET 18ANS

Pendant l’installation des ateliers, les joueurs sont libres sur le terrain pour faire des exercices individuels de leur choix mais sans ballons.

L’échauffement se déroule en 4 étapes :

  • Réveil musculaire
  • Etirements activo - dynamiques
  • Travail spécifique avec ballons
  • Travail spécifique sans ballons
  • Travail jeu long

REVEIL MUSCULAIRE

2 colonnes de travail
Travail à l’aller et retour en footing

 

15m

Réalisation des exercices du haut du corps vers le bas du corps :

  • Moulinets avants et arrières
  • Torsion du bassin
  • Ouvertures des adducteurs
  • Fermetures des adducteurs
  • Talons fesses
  • Montées de genoux
  • Pas chassés

ETIREMENTS ACTIVO – DYNAMIQUES + HYDRATATION
Chaque exercice est à réaliser 2 fois de suite

Adducteurs 10sec + pas chassés latéraux dynamiques sur place 5sec
Quadriceps 10sec par jambe + talons fesses sur place 5 sec
Ischios jambiers 10 sec par jambe + skipping sur place 5 sec
Psoas 10sec par jambe + pas chassés avants / arrières sur place 5 sec

TRAVAIL SPECIFIQUE AVEC BALLON

Passes – passes + travail spécifique sur la coupelle de la même couleur

 

 

 

Rapprochement d’efforts de match avec fortes intensités :
Flexions
Extensions (simulation de jeu de tête, appel 1 pied, appel de pieds)
Flexion enchaînée avec une extension
Extension enchaînée avec une flexion
Petits pas chassés arrières, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Course arrière, le joueur se retourne et accélère sur 2-3 mètres
Sprint sur 5 mètres
Travail de changements de direction sur 10 mètres

Ne pas oublier de changer de coté de travail au milieu de l’exercice

TRAVAIL SPECIFIQUE SANS BALLON + HYDRATATION


2 colonnes de travail (travail à l’aller et retour en marchant)
Travail spécifique entre les 2 premières coupelles + sprint

5m 10m

2 passages par exercices en variant les cotés :
Skipping dynamique
Balancés avant, jambes tendues
Duel épaule contre épaule
Duel aérien épaule contre épaule

TRAVAIL JEU LONG
Sur la moitié de terrain, laisser les joueurs libres pour travailler le jeu long pour les 3-4 dernières minutes avant de rejoindre le vestiaire.

Remarques :
Placer des gourdes à proximité des ateliers pour faciliter les temps d’enchaînements entre les exercices.

 
STOP AUX IDEES REÇUES
La sudation (= la transpiration) est un phénomène totalement individuel. Un joueur pour un même effort peu transpirer à grosses gouttes alors qu’un autre joueur ne transpirera presque pas ; il est donc impossible de juger l’investissement physique d’un joueur à sa transpiration. Un long échauffement complet ne peut en aucun cas être responsable d’une fatigue physique d’un joueur pendant le match.
Son objectif est d’amener l’organisme du joueur à son niveau optimal pour avoir le meilleur rendement possible. Néanmoins, les jeunes joueurs sont pour la plupart incapables de gérer leurs propres efforts, c’est donc à l’éducateur de savoir canaliser les énergies de son groupe pour l’amener à une performance physique optimale.
Ce qui est bon pour préparer un joueur à un match de football est bon pour préparer celui-ci à un entraînement !!!
 
ECHAUFFEMENT GENERAL
 

Premièrement, il faut mentionné que la durée et l'intensité d'une session d'échauffement doit être ajustée en fonction des conditions extérieures et de la température. Par exemple, si les conditions climatiques extérieures sont chaudes et humides, moins de temps est nécessaire pour chauffer les muscles. De même, la période entre l'échauffement et l'entraînement ou le match doit être très courte, quelques minutes au maximum. Si cette période est plus longue, les bénéfices de l'échauffement seront réduits. Il est également important au cours de la première mi-temps que les joueurs ne se refroidissent pas.

L'échauffement général inclue un exercice rythmique léger suivi d'étirement statique.

Exercice rythmique léger - 5-10 minutes de jogging lent, dont unemoitié passée à dribbler avec le ballon, l'autre sans le ballon. De plus, les groupes de muscles les plus importants doivent être échauffés par 2-3 minutes d'exercices en position debout comme des rotations douces des bras et des hanches, vers l'avant, le côté et l'arrière puis course sur place avec hauts levers de genous progressifs. Essayez aussi d'inclure du saut à la corde, du jogging sur le côté et de la course en arrière.

Etirement statique - 10 secondes d'étirement pour les mollets, les cuisses, le bas du dos, les hanches, l'aine, les côtés, l'estomac, les épaules et les bras. Les muscles ne doivent être étirés que jusqu'au point de tension moyenne (notez que des diagrammes illustrés sur la façon de s'étirer et une information plus générale sur l'étirement / souplesse sera bientôt disponible dans la section Fitness de ce site).

 
ECHAUFFEMENT SPECIFIQUE AU FOOTBALL
 

Bien que le football soit un sport qui requiert une très bonne condition physique, une bonne technique est aussi importante. Par conséquent, la partie

3-1
VERGAVILLE / Sénior 1 an
VERGAVILLE / Sénior : résumé du match 1 an
F
Sénior / LOUDREFING 1 an
Sénior / LOUDREFING : résumé du match 1 an
1-2
Sénior / LIXING LANING 95 ES 1 an
Sénior / LIXING LANING 95 ES : résumé du match 1 an
Match en retard 1 an
6-1
Sénior / TETING SUR NIED AS 1 an
Sénior / TETING SUR NIED AS : résumé du match 1 an
Match remis 1 an
Match reporté 1 an
Sénior : nouveau joueur 1 an
Sénior : nouveau joueur 1 an
Choukri EL AMRI et 2 autres 1 an
2-4
US Hartzviller / Sénior 1 an